Nouvel arrivage !

vendredi 9 avril 2010 à 08:26 | Publié dans médias filtrants, pollution | Laisser un commentaire
Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Nouvel arrivage massif (jusqu’à 50 / m2 de laisse de mer) de « médias filtrants » sur la Côte Basque qui confirme – malheureusement – les observations du week end de Pâques sur les plages du sud des Landes.

Plusieurs observations (voir photo ci-dessous) :

1. Les modèles observés varient avec le temps :
– il y a deux ans, on ne voyait que des « camemberts » à 6 parts (3),
– cet hiver, sont apparus d’abord sur la Côte Basque Sud (San Sebastian…) les petits modèles noirs (1), puis on les a vu ici du côté de Biarritz, d’abord de manière anecdotique et maintenant dans des proportions importantes (40 % environ).
– Les « médias filtrants » blanc, de grand format (4) sur la photo , modèle K3 d’AnoxKaldnes (société appartenant maintenant à Véolia) sont toujours rares.
– Par contre ceux à 4 parts (2), longtemps absents des plages locales, commencent à faire leur apparition. Il s’agit des modèles distribués par les grandes sociétés françaises de traitement des eaux et repérés dans les pollutions de la Seine et du Miño. Ils sont référencés type K1 chez AnoxKaldnes par exemple.

2. Les « camemberts » se trouvent généralement dans la laisse de mer au milieu d’autres macro déchets qui ont longé le Portugal, puis l’Espagne avant d’entamer leur remontée du Golfe de Gascogne. Il est donc logique de penser que les « médias filtrants » ont suivi le même chemin. Les pollutions par accident du type de celle observées sur la Seine et le Miño restent anecdotiques et sont identifiées sur les rivières bien avant qu’elles ne se jettent dans l’océan. L’origine des « camemberts » observés depuis une longue durée (2 ans au moins) et sur une grande superficie (sur toute la façade Atlantique, mais pas en Méditerranée) est donc à chercher ailleurs. Plusieurs hypothèses sont à creuser : des pertes à la source chez les fabricants ou pendant le transport (perte d’un container, transport à ciel ouvert, passage d’un contenant à un autre…) ou une pollution volontaire par un autre type d’utilisateur (cargo, paquebot de plaisance…).

Dans l’attente de vos commentaires et témoignages. D’avance merci.

Laisser un commentaire »

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.
Entries et commentaires feeds.

%d blogueurs aiment cette page :