Médias filtrants : colmatages et débordements !

mardi 1 juin 2010 à 15:21 | Publié dans médias filtrants | Un commentaire
Étiquettes : , , , ,

Suite à l’entretien réalisé avec un technicien de station d’épuration qui révélait les points faibles de la filtration utilisant les médias filtrants, la lecture de plusieurs forums consacrés à l’élevage de carpes Koi confirme les problèmes évoqués :
– la tendance naturelle des biomédias à remonter à la surface (des bulles d’air destiné à les agiter sont retenues dans les cavités du matériau plastique).
– le risque de colmatage des grilles de sortie d’eau faisant déborder le bassin.

Morceaux choisis :

1. Sous la pression de l’eau, les bio balles se soulèvent, ce qui peut entraîner un colmatage de la sortie du vortex et un débordement (lire dans son contexte).

2. J’suis largué. Une chose cependant, tu mets des Kaldnes dans un compartiment du filtre, un mois après il y en a partout. Alors, il faut les super bloquer. En statique il sont peut-être moins volages ? (lire dans son contexte).

3. – Oublie ça, les Kaldnes sont une super filtration mécanique, mais ils se colmatent et ça déborde. Crois moi j’ai mon bassin qui a commencé à se vider, j’ai eu du bol…
– Ah, tu as viré tes Kaldnes en statique, je pensais que tu en étais content. Comment s’est passé le débordement ? L’eau a soulevé les Kaldnes ?
– Oui c’est ça, et lorsque il n’y avait plus de Kaldnes ça s’est arrêté. En plus ils étaient pas en statique mais en léger mouvement mais ça n’a pas suffit, il faut beaucoup de mouvement pour pas que ça colmate. (lire dans son contexte).

4. Donc, pour en revenir aux Kaldnes, pour qu’ils puissent atteindre un rendement optimum, ils sont mis en mouvement par les bulles des diffuseurs à air. J’ai alors rencontré une série de problèmes. Les Kaldnes font 11 ou 12 mm de diamètre. J’avais donc placé une grille verticale avec des mailles de 10 mm sur le mur de séparation des cloisons pour les empêcher de passer dans la cuve suivante. Malgré le fait que certains passaient au travers de la grille (je me demande comment) et que d’autres remontaient le long de la grille, l’inconvénient majeur était que, poussés par le courant d’eau vers la cuve suivante, ils s’agglutinaient devant la grille et obstruaient le passage de l’eau. Ceci provoquait une baisse du niveau de l’eau dans les cuves suivantes puisque la pompe continuait … à pomper. J’ai essayé plusieurs types de grilles sans améliorer le résultat. J’ai alors choisi une solution radicale : j’ai construit une cage plus petite en largeur et longueur que la cuve du filtre de manière à ce que l’eau puisse passer aisément entre les parois de la cuve et la cage. (lire dans son contexte).

Un commentaire »

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

  1. Eh ben savais pas que c’etait aussi difficille


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.
Entries et commentaires feeds.

%d blogueurs aiment cette page :