Des encouragements plus responsables pour L’AB !

lundi 30 mai 2016 à 17:21 | Publié dans actions antenne 64 | Laisser un commentaire

Notre demande du 7 novembre, d’annuler le lâcher de ballons en l' »honneur » du derby de rugby AB/BO n’avait pas été écoutée ni par la Mairie, ni par le club, laissant s’envoler des centaines de ballons bleus blancs dans le ciel jusque dans les jardins, les champs, les forêts, les rivières, l’océan, … l’estomac d’animaux marins sans doute (voir le signalement de la pollution).

lacher_ballons_gonflables_Surfrider

Cependant la mairie de Bayonne nous signale par courrier qu’elle a entendu notre appel et qu’elle veillera à ce que cela ne se reproduise plus. Elle nous signale aussi que d’habitude, avec des délais plus longs, elle encourage l’utilisation de ballons biodégradables.

Nous tenons à préciser que l’utilisation de ballons dits « biodégradables » ne permettent en rien d’éviter l’impact désastreux sur l’environnement,  notamment dans les océans. En effet, selon un nouveau rapport des Nations Unies sur le sujet : « Les plastiques labellisés comme ‘biodégradables’ ne se dégradent pas rapidement dans les océans« . Pour se dégrader ils doivent passer dans un composteur industriel. « La plupart des plastiques labellisés comme ‘biodégradables’ ne se décomposeront qu’à partir d’une certaine température (au moins 50 °C), qui ne sera jamais atteinte dans les profondeurs d’un océan« , explique Jacqueline McGlade, scientifique au Programme des Nations Unies pour l’Environnement, au Guardian. De plus ces plastiques coulent et ne seront donc pas exposés aux UV, qui auraient pu contribuer à leur dégradation. Ajoutons que les années qu’ils mettront à se décomposer dans l’estomac d’un animal, seront bien trop longues pour mettre fin à son agonie et permettre sa survie. Plus d’informations dans cet article de Le vif.

Arrêtons donc définitivement les lâchers de ballons en plastique – biodégradables ou pas. Polluer ne doit plus être source d’émerveillement. Un grand club sportif et une commune littorale comme Bayonne qui a pour devise « Nunquam polluta » (jamais souillée) devraient en être les messagers et les garants.

 

 

 

Laisser un commentaire »

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.
Entries et commentaires feeds.

%d blogueurs aiment cette page :