Premier pas vers l’Objectif Zéro Déchet

mardi 25 octobre 2016 à 09:00 | Publié dans actions antenne 64 | Laisser un commentaire

dsc_1327

Dans le cadre du lancement de la campagne Objetif Zero Déchet, Surfrider Côte Basque et Bizi! ont proposé ce vendredi, le film Trashed de Candida Bardy, en avant-première au Royal à Biarritz.

Devant un public de 135 personnes, Eric de Surfrider, a présenté la campagne avant le film et invité les gens à rester après le film.

Le film Trashed est assez sombre au début car il parle des dommages causés par les déchets sur l’environnement et la santé, de l’Islande à l’Indonésie en passant par la France et le Liban.

Il parle de la pollution des macro-déchets (cours d’eau jonchés de déchets, pollution sur les plages etc.) mais également de micro-déchets (situés au niveau des gyres océaniques, les fameux  continents de plastique). On y voit des décharges mal gérées et extrêmement dangereuses pour les habitants qui se trouvent à grande proximité. Une solution qui n’en est pas une avec l’incinération des déchets qui réduit leur volume mais augmente leur dangerosité avec des mâchefers toxiques utilisés sur les routes et des dioxines (entre autres) polluant l’air et donc l’eau et le sol avec les précipitations.

dsc_1323

Les images choc des bébés mal-formés dans du formol en Indonésie, conséquence de l’épandage de l’agent orange (contenant de la dioxine) durant la guerre du Vietnam, est peut-être la séquence de trop. Elles révèlent cependant la non-projection dans le temps et des répercussions catastrophiques sur la santé (ici humaine, mais il a été montré un impact sur la fertilité des mammifères marins).

Donc ces images montrent une réalité assez catastrophique, mais sans se mentir tout de même, due à notre manière de consommer et donc de jeter, toujours plus créatrice de déchets qui seront plus ou moins bien gérés par les autorités.

Donc là, on pourrait avoir envie de “jeter” l’éponge et de se dire pourquoi batailler ?! Et c’est là qu’arrive un message d’espoir qui montre qu’il existe des démarches alternatives pour régler le problème.

C’est ici que s’inscrit la démarche portée par la campagne Objetif Zero Déchet (OZD) et, en allant plus loin, la démarche portée par Alternatiba.

Le film terminé, Eric a enchaîné sur la campagne OZD en présentant les visuels.

Ensuite, Léa et Océane de La Vrac Mobile nous ont parlé de leur démarche qui se veut plus respectueuse tant au niveau de la non-création de déchets (on y trouve même du papier hygiénique sans emballage !!) mais également avec la vente de produits bio et locaux !!

Sébastien, créateur de La Juste Dose et de Vracoop de Bidart, a également pris la parole pour appuyer la possibilité de vendre mieux et donc de mieux acheter!

Un intermède avec un petit jeu entre 3 temps a été proposé aux spectateurs. Il a permis de mettre en avant les alternatives à mettre en place au quotidien (comme le geste tout bête de boire de l’eau dans un verre en verre plutôt que d’acheter des bouteilles d’eau, et oui c’est bien une alternative !!). Il a aussi mis en avant que consommer mieux ne voulait pas forcement dire plus cher (1Kg de café What Else coûte environ 60€ alors que vous pouvez trouver du café bio à La Vrac Mobile à moins de 25€ le kilo !)

dsc_1342

Magali pour Bizi a ensuite présenté le document 21 engagements pour changer le monde, pas le climat. Un peu comme à mi-film où on pourrait être pris de désespoir sans savoir quoi faire, ce petit guide propose 21 alternatives à mettre en place dans son quotidien tant au niveau des déchets (le Stop-Pub était mis à disposition sur le stand à la sortie) que sur d’autres thématiques.

Enfin, Jeremie de la Famille (presque) Zéro Déchet, nous a parlé de leur diminution drastique des déchets depuis 2 ans. Il était venu avec leur poubelle : un bocal de confiture équivalent à leur production sur plusieurs mois pour 4 personnes !! Cette diminution passe forcément par un changement de consommation, ceci ayant l’effet positif de relocaliser l’économie. Ainsi, en achetant ses légumes dans une AMAP, vous permettez à un maraîcher d’installer son activité et donc de subvenir aux besoins de son foyer !!

Pour terminer, dans la cadre du lancement de la campagne OZD, la charte des commerçants a été remise à La Vrac Mobile et à Vracoop, 1ers commerçants à nous suivre dans cette aventure, et nous les en remercions!

dsc_1350

Limiter sa production de déchets est possible. Commençons par refuser les emballages surperflus, réduire notre consommation (prêter ou se faire prêter plutôt que d’acheter), réutiliser, réparer et recycler !

Maintenant c’est à nous de jouer ! Ci-dessous vous trouverez les chartes pour les commerçants, les clients et les collectivités, à télécharger, proposer, partager, utiliser :

charte_commerces

charte_clients

charte_collectivites

Laisser un commentaire »

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.
Entries et commentaires feeds.

%d blogueurs aiment cette page :