Opération nettoyage à la plage des 100 marches

mardi 26 mai 2015 à 21:00 | Publié dans actions antenne 64 | Laisser un commentaire
Étiquettes : , , , , , , , , , ,

bidart_plage_100_marches

Il existe une plage sauvage à Bidart, cachée quelque part entre Erretegia et Pavillon royal, situé dans le secteur Natura 2000 des falaises de la côte basque, et accessible par un sentier ponctué d’au moins 100 marches qui s’enfonce entre deux collines. Malheureusement le site est pollué par de nombreux déchets, sans doute accumulés là au fil des ans par le ruissellement naturel des eaux de pluie dans ce vallon encaissé.

Ce point de pollution a été signalé sur notre carte participative il y a quelques mois. Nous avons contacté la mairie de Bidart qui a organisé une réunion avec des représentants du département des Pyrénées Atlantiques. Nous avons décidé d’unir nos force – avec l’aide de l’association ADELI – pour débarrasser ce petit coin de paradis des déchets accumulés depuis de longues années.

C’est pourquoi nous vous invitons à venir nous donner un coup de main samedi 30 mai. Venez bien chaussés, on fournit les sacs poubelles et les gants.

Nous offrons le café et le goûter, mais n’hésitez pas à apporter de quoi partager un pique-nique… et votre drap de bain, la plage est à deux pas !

Pour organiser les choses au mieux, merci d’envoyer un email pour annoncer votre venue ! Vous pouvez aussi vous inscrire sur la page Facebook dédiée.

Rendez-vous à 9h30 rue Tutilenia à Bidart (c’est une parallèle à la RD810, derrière le Crédit Mutuel et le surfshop Freeride, à côté de la boulangerie la Licorne sur le plateau). Voir plan. L’accès sera fléché.

MIFEN et ADELI

dimanche 18 avril 2010 à 17:19 | Publié dans information générale | Laisser un commentaire
Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

L’association MIFEN (contact) ramasse les déchets échoués sur les berges de l’Adour à proximité de l’embouchure. (*)

Ainsi entre 2002 et 2009, ont été collectés sur l’Adour :
· 681 tonnes de bois,
· 5 590 unités de médicaments,
· 1308 seringues,
· 1848 kgs de déchets toxiques,
· 1495 kgs de cadavres d’animaux,
· 4126 aérosols,
· 775 kgs de métaux,
· 14 294 kgs de plastiques,
· 2071 kgs de polystyrène,
· 3972 kgs de verre
· et 1164 kgs de cordage.

Plus de précisions sur cette association, ses missions et le ramassage (points de collecte, quantité, évolution et type de polluants ramassés…) sur le site du Port de Bayonne.

(*) : L’association ADELI (contact), basée à Saint Jean de Luz, réalise le même genre de travail sur les plages et enrochements de la région.

Propulsé par WordPress.com.
Entries et commentaires feeds.

%d blogueurs aiment cette page :