Médias filtrants de la Seine, toujours là 4 ans après

dimanche 12 mai 2013 à 20:11 | Publié dans médias filtrants | Laisser un commentaire
Étiquettes : , , , , , , , , ,

K1_Kaldnes_Seine

Vous vous souvenez sans doute de ces 15 à 18 millions de médias filtrants (selon la Police Fluviale de Paris) déversés dans la Seine par la station de Corbeil Essonnes en février 2010 (lire à ce propos le compte rendu de la découverte et celui de leur première arrivée sur la plage d’Honfleur). Depuis cet événement, chaque année, l’association Mal de Seine inspecte les berges du fleuve au même endroit bien en aval, à Berville-sur-Seine dans le parc naturel regional des boucles de la Seine normande, en Seine-Maritime (76). Lire à ce sujet le compte rendu de l’association. En 2013, 152 médias filtrants viennent d’être ramassés sur les 117 m de la zone échantillon, à peu près la même quantité que l’année dernière (163 pièces).

Un phénomène qui confirme les observations faites ailleurs : une pollution aux médias filtrants dure pendant des années. Sur les côtes basco-landaises, on ramasse toujours des modèles de biomédias issus de la pollution de l’Oria au Pays Basque, c’était à l’automne 2009. Nous sommes au printemps 2013 !

Appel à témoignages

jeudi 14 mars 2013 à 14:00 | Publié dans médias filtrants | 2 commentaires
Étiquettes : , , , , , , , ,

biomedia_30x15mm

Une nouvelle roulette de plastique apparait ces jours-ci sur les plages de la Côte Basque, notamment à Anglet, Biarritz, Bidart et Guéthary. Avec un diamètre de 30 mm pour une hauteur de 15 mm environ, il s’agit probablement de médias filtrants échappés d’une station d’épuration. Pour l’instant les quantités sont négligeables, mais par expérience nous savons qu’il faut aller vite si on veut avoir une chance de découvrir la source.

Pouvez-vous regarder le sable avec attention et nous faire part de vos trouvailles en envoyant un email à francois.verdet@surfrider64.com en précisant la date de la découverte, le lieu et la quantité, en joignant si possible une photo. D’avance merci.

ESPAÑOL. Un nuevo biosoporte de plástico ha aparecido en las costas vascas. Si lo reconocéis en alguna playa o limpieza, poneros en contacto con la dirección de correo de abajo, especificando lugar, fecha y cantidad. Gracias.

ENGLISH. A new biocarrier has appeared in the basque shores. If you recognize it in any beach or clean up, please contact the next email specifying the place, date and quantity. Thank you.

francois.verdet@surfrider64.com

BioChip, ici et ailleurs !

mardi 22 mars 2011 à 12:42 | Publié dans médias filtrants | 2 commentaires
Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Un nouveau type de média filtrant ou biomédia ramassé sur une plage de la Côte Basque. Il s’agit d’un disque de 4 cm de diamètre environ, un modèle nommé couramment BioChip et utilisé dans certaines stations d’épuration comme support de fixation pour des bactéries. Pour l’instant un seul exemplaire a été trouvé. Espérons qu’il ne soit pas le premier d’une longue série !

Hasard du calendrier, la station d’épuration d’Hooksett – inauguré en novembre 2010 – dans le New Hampshire aux USA a laissé s’échapper « 4 à 8 millions de disques BioChip dans la rivière Merrimack le 6 mars dernier ».

De nombreux articles ont déjà été consacré à cette pollution :
No alarms at Hooksett plant that dumped disks – Union Leader. 15.03.2011
Millions of disks, tons of raw sewage spilled from Hooksett plant – Union Leader. 16 mars 2011
Cost of sewage disk cleanup mounts – Union Leader. 16.03.2011
Disks that escaped from Hooksett treatment plant used to grow bacteria – Nashua Telegraph. 21.03.2011
Hooksett Says It Plans To Pay For Disk Cleanup – WMUR9. 21.03.2011
NH sewage plant sends disks down Merrimack – Lowellsun. 16.03.2011
Treatment plant disks put beachgoers to work – Union Leader. 18.03.2011
Public information: DES boots it on Hooksett spillk – Union Leader. 20.03.2011

Selon nos informations, ce n’est pas le premier accident sur le territoire américain : le 30 mars 2010, dans le Connecticut, la station de Groton a laissé s’échapper un million de disques similaires. Et début mars 2011, la station d’épuration de Mamaroneck dans la région de New York a elle aussi perdu une quantité importante de biomédias de type K3 (photo ci-contre). Dans les deux cas, il semble que de fortes précipitations ont fait déborder les bassins contenant les médias filtrants.

A propos de ces pollutions, lire également :
Beach Mystery Came From Mamaroneck Treatment Plant – The Loop. 08.03.2011
Plastic circle invasion courtesy of Conn. sewer plant – The Block Island Times. 24.04.2010

Propulsé par WordPress.com.
Entries et commentaires feeds.

%d blogueurs aiment cette page :