Initiatives Océanes 2012 / école Brana

vendredi 30 mars 2012 à 08:38 | Publié dans Initiatives Océanes | Laisser un commentaire
Étiquettes : , , , , ,

Durant le mois de mars les 3 classes de cycle 3 de l’école Brana à Bayonne ont participé chacune à un nettoyage de plage dans le cadre des Initiatives Océanes. Ces actions entrent dans le cadre d’un projet d’école autour de l’océan et notamment dans le cadre de l’éducation à l’environnement. Aussi, les élèves ont été reçus au Campus de Surfrider à Biarritz afin de découvrir l’exposition vagues et littoral et d’approfondir leurs connaissances sur les écosystèmes du littoral, la problématique des déchets et pollutions marines, les gestes éco-citoyens, la pratique du surf, la formation des vagues, le cycle de l’eau.
Sur le terrain, les plages paraissaient relativement propres, puisque le nettoyage avec les tracteurs avait été effectué peu de temps auparavant, mais les élèves ont tout de même été étonnés de la quantité de petits objets en plastique, présents sur la plage et du nombre incroyable de mégots laissés sur la plage. Quand on sait que 1 mégot peut polluer jusqu’à 500 litres d’eau ! La classe de CM1, ayant trouvé un oeuf de raie, a aussi participé à l’étude scientifique accomplie dans le cadre du programme Capoera de l’APECS.

Plus tard, un travail étroit avec l’antenne Côte Basque sera réalisé pour la construction de supports visuels, de jeux pédagogiques, et une exposition sera réalisée par les élèves à l’occasion de la présence du Belem à Bayonne, en partenariat avec la ville de Bayonne et la Marine Nationale.

Vous pouvez également consulter l’article réalisé par la classe de CE2 et par celle de CM1 sur cette journée de nettoyage.

Pâques : partez à la chasse aux « œufs des mers » !

dimanche 4 avril 2010 à 14:35 | Publié dans faune | Laisser un commentaire
Étiquettes : , , , , , , ,

Ce week-end, participez à un programme scientifique tout en profitant de la plage en famille et en vous amusant (bon la météo est pas au top, c’est vrai !). Vous les avez peut être déjà vus sur les plages pensant à une algue ou à un vieux bout de plastique, il s’agit en fait d’une capsule d’œuf de raie. En effet, certaines raies sont ovipares, elles pondent des œufs sous forme de capsules. Les embryons sont ainsi protégés par une enveloppe de kératine. Une fois la raie sortie, la capsule vide, trop légère, remonte à la surface et finit par s’échouer sur les plages, se mélangeant aux laisses de mer.

Ces capsules, spécifiques à chaque espèce, sont d’autant d’indices de présence de ces poissons fréquentant notre littoral. Fin 2005, suite au déclin inquiétant de débarquements de raies, l’APECS décide de développer un nouveau programme baptisé CapOeRa (pour capsules d’œufs de raies)CapOeRa s’appuie sur la participation du grand public pour collecter des capsules parmi les laisses de mer sur l’ensemble du littoral français. Ce programme d’envergure nationale, invite quiconque trouvant ces capsules en bord de mer à les ramasser puis à faire part de sa récolte à l’association.

L’objectif est double :
• sensibiliser le public à la présence des raies sur nos côtes et à la nécessité de connaître et préserver la biodiversité.
• combler le manque de connaissances sur ces poissons menacés (aire de répartition de chaque espèce, période de ponte, identification des zones de reproduction).

Ouvrez l’œil et  faites remonter vos observations (que vous en ayez trouvé ou pas).

Propulsé par WordPress.com.
Entries et commentaires feeds.

%d blogueurs aiment cette page :