Médias filtrants : 150 pages pour comprendre

dimanche 25 février 2018 à 18:48 | Publié dans médias filtrants | Laisser un commentaire
Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

bimedias_surfrider_foundation

Vous vous souvenez ? Il y a 10 ans, l’antenne côte basque de Surfrider Foundation Europe révélait la présence de ces roues de plastique sur les plages locales. Depuis on s’est aperçu qu’il y en a partout ailleurs : sur toute la façade atlantique européenne, mais aussi en Méditerranée, aux Etats Unis, au Canada, et même jusqu’en Tasmanie !

Ces dernières années, nous avons pris le temps de compiler nos données et de rencontrer des professionnels du secteur de l’épuration pour rédiger et publier un rapport de 150 pages qui explique le procédé, recense les accidents majeurs et propose des solutions pour éviter de prochaines pollutions. A lire et à partager !

A voir également, le documentaire long format White Waves consacré aux surfeurs engagés pour la protection de l’environnement qui consacre une large part aux biomédias.

On a besoin de vous !

mardi 8 mars 2011 à 14:35 | Publié dans actions antenne 64, médias filtrants | 3 commentaires
Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,


Nous travaillons depuis une année sur un problème de pollution par de petites rondelles de plastique (lire l’ensemble des articles relatifs au sujet). Où que vous habitiez, si vous fréquentez les plages, lacs et rivières de votre région dans les jours à venir, n’hésitez-pas à baisser les yeux pour voir si vous n’en trouvez pas. Elles se trouvent généralement au milieu des rebuts flottants échoués sur les berges, coincés dans les rochers ou dans la végétation. Sur la plage, elles sont mélées à la laisse de mer.

Si vous en trouvez, remplissez la fiche de quantification à télécharger (un simple mail avec le résultat de vos investigations – description, quantité et photo à l’appui – fera aussi bien l’affaire d’ailleurs !). D’avance merci.

Nous cherchons également à entrer en contact (anonymat respecté à la demande) avec des personnes qui travaillent dans des stations d’épuration qui utilisent le procédé en France et en Espagne (Pays Basque et Galice notamment).

Continue Reading On a besoin de vous !…

Nouvel arrivage !

vendredi 9 avril 2010 à 08:26 | Publié dans médias filtrants, pollution | Laisser un commentaire
Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Nouvel arrivage massif (jusqu’à 50 / m2 de laisse de mer) de « médias filtrants » sur la Côte Basque qui confirme – malheureusement – les observations du week end de Pâques sur les plages du sud des Landes.

Plusieurs observations (voir photo ci-dessous) :

1. Les modèles observés varient avec le temps :
– il y a deux ans, on ne voyait que des « camemberts » à 6 parts (3),
– cet hiver, sont apparus d’abord sur la Côte Basque Sud (San Sebastian…) les petits modèles noirs (1), puis on les a vu ici du côté de Biarritz, d’abord de manière anecdotique et maintenant dans des proportions importantes (40 % environ).
– Les « médias filtrants » blanc, de grand format (4) sur la photo , modèle K3 d’AnoxKaldnes (société appartenant maintenant à Véolia) sont toujours rares.
– Par contre ceux à 4 parts (2), longtemps absents des plages locales, commencent à faire leur apparition. Il s’agit des modèles distribués par les grandes sociétés françaises de traitement des eaux et repérés dans les pollutions de la Seine et du Miño. Ils sont référencés type K1 chez AnoxKaldnes par exemple.

2. Les « camemberts » se trouvent généralement dans la laisse de mer au milieu d’autres macro déchets qui ont longé le Portugal, puis l’Espagne avant d’entamer leur remontée du Golfe de Gascogne. Il est donc logique de penser que les « médias filtrants » ont suivi le même chemin. Les pollutions par accident du type de celle observées sur la Seine et le Miño restent anecdotiques et sont identifiées sur les rivières bien avant qu’elles ne se jettent dans l’océan. L’origine des « camemberts » observés depuis une longue durée (2 ans au moins) et sur une grande superficie (sur toute la façade Atlantique, mais pas en Méditerranée) est donc à chercher ailleurs. Plusieurs hypothèses sont à creuser : des pertes à la source chez les fabricants ou pendant le transport (perte d’un container, transport à ciel ouvert, passage d’un contenant à un autre…) ou une pollution volontaire par un autre type d’utilisateur (cargo, paquebot de plaisance…).

Dans l’attente de vos commentaires et témoignages. D’avance merci.

Qu’est-ce que c’est ?

samedi 16 janvier 2010 à 20:36 | Publié dans actions antenne 64, écologie, médias filtrants | 23 commentaires
Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Voilà un dossier qui avance ! Nous savons enfin ce que sont ces petits objets en plastique arrivés en grande quantité sur nos plages. Continue Reading Qu’est-ce que c’est ?…

Propulsé par WordPress.com.
Entries et commentaires feeds.

%d blogueurs aiment cette page :