Nettoyage des berges du Gave de Pau

vendredi 9 octobre 2015 à 06:58 | Publié dans décharge de Beaucens | Laisser un commentaire
Étiquettes : , , , , , , , , , ,

nettoyage_gave_pau-2

Que ce soient les restes de l’ancienne décharge de Beaucens ou l’irresponsabilité de certains au quotidien qui continuent d’utiliser le milieu naturel comme une poubelle, toujours est-il que les berges du Gave de Pau sont encore pleines de plastique.

nettoyage_gave_pauSamedi 17 octobre prochain, à partir de 8h30, participez au nettoyage organisé sur les communes de Montaut, Lestelle-Bétharam et St-Pée-de-Bigorre. Rendez-vous au parking du pont des Grottes. Pour faciliter l’organisation, vous pouvez vous inscrire dans les mairies des trois communes, ou par SMS au 06 15 08 75 98.

Cette action s’inscrit dans la continuité de celles organisées depuis plus d’un an par un collectif de citoyens et de sportifs pratiquant le cours d’eau, mais aussi des élus locaux.

Rappelons les nettoyages précédemment effectués il y a un an et au printemps dernier avec le soutien de l’antenne Côte Basque de Surfrider, la mobilisation des communes sus-citées, le syndicat mixte du Haut Lavedan. Sans oublier les initiatives personnelles originales comme celle mise en place par Bruno, moniteur de rafting qui a mis au point un système fixe de filet suspendu qui attrape les déchets au milieu du cours d’eau (voir la vidéo ci-dessus).

Et pour éviter au maximum la production de déchets, préférez le vrac aux produits sur-emballés, favorisez les contenants réutilisables et évitez tous les emballages à usage unique. Enfin, n’oubliez pas de réutiliser et recycler tout ce qui peut l’être !

130 personnes pour nettoyer le Gave de Pau

lundi 6 octobre 2014 à 07:29 | Publié dans décharge de Beaucens | Un commentaire
Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

Toujours difficile de prévoir le succès d’une opération basée sur le bénévolat, surtout lorsqu’il s’agit de s’attaquer à un tas d’immondices ! On se disait qu’à 30 ce serait déjà une réussite. Nous étions loin du compte : près de 130 personnes sont venues nettoyer les berges du gave de Pau souillées par les déchets échappés de l’ancienne décharge de Beaucens à 30 km en amont (plus d’informations sur la pollution. Lire aussi l’article expliquant l’origine du désastre sur le site du projet Riverine Input). C’était «un beau samedi passé ensemble ! Merci à tous de vous être déplacés, dépensés, activés. On à pu dégager, enlever, naviguer, marcher et se rencontrer, partager et rigoler! Le soleil était au rendez-vous et c’est, on peu le dire, une franche réussite !» selon les mots du club de rafting Ohlala Eaux Vives, coordinateur de l’opération. Il faut dire que l’organisation était parfaite : micro et sono pour répartir les volontaires à pieds ou en raft sur les zones définies ; prêt de gants et de sacs poubelles ; tournée de ramassage des sacs poubelle remplis ; une bonne collation offerte à la mi-journée par les municipalités avant un deuxième ramassage dans l’après-midi (voir la galerie photo).

Et si l’on peut être fier d’avoir contribué à virer ces kilos plastique des berges du gave, «le sentiment de frustration est bien présent car on a tous l’impression que notre action n’a pas fait grand chose, car il en reste» des tonnes encore. Nous n’avons nettoyé que quelques centaines de mètres alors que le cours d’eau est pollué sur des dizaines de kilomètres… et qu’à la prochaine crue ce sera encore des montagnes d’immondices qui partiront au fil du courant pour descendre le gave de Pau, puis l’Adour et terminer dans l’océan !

decharge_beaucens_surfrider_foundation-1 decharge_beaucens_surfrider_foundation-2decharge_beaucens_surfrider_foundation-3

Si le chantier de curage de l’ancienne décharge à bien débuté début septembre, en se rendant sur place, on a du mal à croire que tout sera nettoyé avant l’automne et les fortes pluies habituelles de novembre. A Beaucens, dans l’ancienne décharge, les tas d’immondices ont encore 10 à 20 mètres de hauteur et les pieds dans l’eau. Au milieu des ces montagnes de sacs plastique on prend réellement conscience des méfaits de la société de consommation et du jetable. Parce que des décharges comme Beaucens il y en a des centaines en France, à la merci d’un épisode météo particulièrement violent, prêtes à se vider dans les cours d’eau avoisinants…

« Jeter par terre, et à plus forte raison jeter dans nos rivières, c’est jeter en mer : des tonnes de déchets plastiques se retrouvent ainsi dans l’océan » comme l’explique Philippe Maison de Surfrider Foundation au journaliste de La République des Pyrénées venu rendre compte de la mobilisation (lire l’article complet. Voir aussi le reportage de France 3). Plus que jamais, il faut sensibiliser, militer pour que les comportements changent, surtout en amont, dans les terres loin de la mer parce que c’est de là que viennent 80% des déchets ramassés sur les plages !

Nettoyons les berges du gave de Pau !

jeudi 25 septembre 2014 à 20:08 | Publié dans décharge de Beaucens | Un commentaire
Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

decharge_beaucens

A l’initiative des communes de Lestelle-Bettarram, Montaut et Saint Pé de Bigorre, avec l’aide des clubs de rafting Ohlala Eaux Vives, Evasi’eau, Traqueurs de Vagues et la Base Nautique de Saint Pé de Bigorre, l’antenne Côte Basque de Surfrider vous invite à venir nettoyer à pied ou en rafting les berges du gave de Pau à Montaut (64800), souillées depuis trop longtemps par les restes de la décharge de Beaucens. Rendez-vous samedi 4 octobre 2014 à 9h30 route de Lourdes à Montaut (plan d’accès) pour un nettoyage qui s’étendra du bassin du pont des grottes et jusqu’au bas de Lestelle Bétharram. Un co-voiturage est prévu depuis Biarritz. Départ à 7h30 des locaux de Surfrider (33 allée du Moura, entre la gare SNCF et l’Atabal). Après le nettoyage, un barbecue-débat est prévu à la mi-journée. Pour préparer au mieux cette action citoyenne, merci de vous inscrire sur le site des Initiatives Océanes ou sur la page Facebook dédiée. Prévoyez des vêtements adaptés et des vieilles chaussures ne craignant pas l’eau. Nous fournissons des gants et des sacs poubelle. Pour plus d’infos n’hésitez-pas à nous contacter.

L’ampleur de la tâche peut rebuter et on a du mal à comprendre comment autant de déchets peuvent se concentrer au même endroit. Un rappel des faits s’impose.
En 1972, les conseils municipaux de 15 communes prennent conscience de la nécessité de gérer collectivement leurs ordures ménagères et décident de créer le Syndicat Intercommunal de Ramassage et de Traitement des Ordures Ménagères (SIRTOM) de la Vallée d’Argelès-Gazost, premier syndicat à se constituer en tant que tel dans les Hautes Pyrénées. Pour rassembler les ordures dans un seul endroit, avec l’accord du maire et du conseil municipal, une décharge est créée le long du gave sur la commune de Beaucens. En 1977, 26 communes sont adhérentes au SIRTOM et bientôt la décharge de Beaucens ne suffit plus. En 1980, on décide de la construction d’une usine de broyage sur le site d’Agos-Vidalos. Elle verra finalement le jour en 1986 permettant la fermeture du site de Beaucens.

Si les problèmes liés aux déchets échappés de la décharge existent depuis toujours (mentionnés par exemple dès janvier 2006 dans le compte rendu du Comité de rivière du gave de Pau, lire page 4), la tournure devient récemment catastrophique avec les crues d’octobre 2012 et celles de juin 2013 : ce sont 10 000 puis 30 000 tonnes de déchets de la décharge de Beaucens qui sont emportés dans le Gave, s’accrochent dans la végétation sur les berges ou descendent le cours d’eau jusqu’à l’embouchure de l’Adour, polluant les quelques 200km de rivière puis l’océan.

decharge_beaucens_nettoyage

Dès le 21 décembre 2012, la Préfecture met en demeure le SIRTOM de faire réaliser d’importants travaux en vue de protéger l’ancienne décharge. Même si des ramassages manuels sont effectués régulièrement sur les berges (Photos ci-dessus. lire le compte rendu de La Dépêche du Midi et de Lourdes Actu), il faudra attendre l’été 2014 pour boucler le financement du projet et débuter effectivement les travaux de curage de la décharge en septembre 2014 (lire l’article de La Dépêche du Midi) : plusieurs trieuses sont à l’œuvre pour éliminer les 10 000 tonnes de déchets restants dans la décharge. Enfin !

Reste le problème majeur des milliers de tonnes de polluants accumulés le long des berges du gave de Pau et de l’Adour qui continuent de se déverser dans l’océan. La tâche est immense, de la responsabilité de tous. C’est à chacune des communes de mobiliser ses citoyens pour nettoyer son « bout de rivière », mais aussi d’élever la voix, et pourquoi pas, de se plaindre auprès des responsables pour qu’ils aident à trouver des solutions et que cela ne se reproduise plus !

Le samedi 4 octobre nous serons à Montaut pour participer au nettoyage des berges du gave de Pau et pour rappeler que malheureusement l’océan reste le réceptacle final de toutes les pollutions venues de l’amont (consulter à ce sujet le protocole Riverine Input de Surfrider). Pour ce faire, nous proposons que chacun ramasse un déchet sur le plage pour le ramener à la source et le déposer symboliquement sur le tas d’ordures collectées sur les berges du gave de Pau !

Propulsé par WordPress.com.
Entries et commentaires feeds.

%d blogueurs aiment cette page :