Moins de déchets, c’est possible. Alternative n°4

mardi 25 novembre 2014 à 08:33 | Publié dans semaine réduction déchets | Laisser un commentaire
Étiquettes : , , , , , , , , , ,
briquets

semaine_europeenne_reduction_dechets_logo-Du 22 au 29 novembre 2014, c’est la semaine de la réduction des déchets, l’antenne Côte Basque de Surfrider vous propose chaque jour une alternative pour produire moins de déchets chez soi. Aujourd’hui, intéressons-nous au briquet jetable.

8 milliards de briquets sont fabriqués par an dans le monde. Pour une durée d’utilisation moyenne d’un mois, abandonné dans l’environnement, ses composants mettent des centaines à se dégrader. Et encore une fois, le plastique s’il devient poussière, ne disparait pas et ne servira jamais d’engrais pour les plantes !

Impossible à recycler car composé de matériaux variés et de pièces de petites dimensions, un briquet est considéré comme 30 fois plus polluant qu’une pochette d’allumettes. Par contre, pour produire une flamme, un allumage avec une allumette est quelque 2.5 fois plus polluant qu’avec un briquet en raison de l’embout et du frottoir des boîtes qui contiennent des substances chimiques nuisibles.

briquet_metal_solaire

Deux alternatives :
– le briquet rechargeable en métal (à droite) : en savoir plus
– le briquet solaire (à gauche) : en savoir plus

Moins de déchets, c’est possible. Alternative n°3

lundi 24 novembre 2014 à 14:45 | Publié dans semaine réduction déchets | Laisser un commentaire
Étiquettes : , , , , , , ,
gobelet_plastiqiue_dechet
P£hoto : © MaxLeMans, Flickr, cc by sa 2.0

semaine_europeenne_reduction_dechets_logo-Du 22 au 29 novembre 2014, c’est la semaine de la réduction des déchets, l’antenne Côte Basque de Surfrider vous propose chaque jour une alternative pour produire moins de déchets chez soi. Aujourd’hui, intéressons-nous à le gobelet en plastique.

On utilise 2 milliards de gobelets en plastique par an en France. Durée d’utilisation : 5 minutes. Puis direction la poubelle. Soit 32 000 tonnes de déchets ! Incroyable, non ? Une fois de plus, il s’agit de l’exemple type d’une mauvaise habitude prise. Pour éviter de laver sa tasse ou son verre, on utilise et on jette.

Cette accumulation de déchets lié à des consommations jetables a accru le coût de la gestion des déchets : nous sommes passés de 3,5 milliards en 1990 à 10 milliards aujourd’hui (dont la moitié est directement payée par les ménages sous forme de taxe d’enlèvement). En savoir plus.

Pour remplacer le gobelet en plastique, il existe de «mauvaises solutions» :
– le gobelet en carton (cellulose de bois + PLA ou acide polylactique) : sa fabrication consomme plus de pétrole que pour l’équivalent en plastique (4,1 g contre 3,2g. Source : Mountain Riders, étude «comparaison des impacts environnementaux des gobelets dans l’évènementiel»).
– le gobelet biodégradable (PLA + amidon de maïs), de son côté, pose toujours le problème du manque de filière de compostage et consomme 304 fois plus d’eau !

La seule bonne alternative, c’est le gobelet réutilisable. Qu’il soit en plastique, verre, métal, terre ou céramique. C’est un gain en terme de matière première. L’impact est inférieur en termes de consommation d’énergie, d’effet de serre et d’écofoxicité de l’eau. En plus, en fin de vie le métal, le PET (un type de plastique) ou le verre peuvent être recyclés.

Si dans votre entreprise le distributeur impose l’usage du gobelet jetable, demandez un partenariat des entreprises comme Ecovalim ou Canibal qui installent des système de collecte des gobelets pour les recycler.

Réinventons la pause café sans plastique !

Moins de déchets, c’est possible. Alternative n°2

dimanche 23 novembre 2014 à 15:56 | Publié dans semaine réduction déchets | Laisser un commentaire
Étiquettes : , , , , , , , , ,

bouteille_plastique_plage_pollution

semaine_europeenne_reduction_dechets_logo-Du 22 au 29 novembre 2014, c’est la semaine de la réduction des déchets, l’antenne Côte Basque de Surfrider vous propose chaque jour une alternative pour produire moins de déchets chez soi. Aujourd’hui, intéressons-nous à la bouteille en plastique.

300 000 tonnes de bouteilles sont utilisées en France par an (dont seulement la moitié est recyclée) : ça correspond à 600 bouteilles par personne et par an  ! Mais il n’est pas question de remplacer tout le plastique par du verre, car on multiplierait presque par 4 le poids total de l’emballage, par 2 l’énergie pour les fabriquer et presque par 3 les gaz à effets de serre produits (pour la production et le transport). En savoir plus.

L’une des solutions est de réutiliser les contenants et de remplacer les bouteilles en plastique par :
– des gourdes métalliques,
– des thermos,
– et pour ceux qui trouvent que l’eau du robinet a mauvais goût, il existe des carafes filtrantes.

Si l’eau est potable presque partout en France, elle n’est pas forcément communément «bonne», mais cela devrait inciter les gens à faire pression sur leur commune, pour une eau du robinet agréable à boire.

En savoir plus concernant la qualité de l’eau potable
En savoir plus sur les types de plastique utilisés pour les bouteilles, récipients et emballages

Moins de déchets, c’est possible. Alternative n°1

samedi 22 novembre 2014 à 18:11 | Publié dans semaine réduction déchets | Laisser un commentaire
Étiquettes : , , , , , ,

Meduse_210x280_FR.eu

semaine_europeenne_reduction_dechets_logo-Du 22 au 29 novembre 2014, c’est la semaine de la réduction des déchets, l’antenne Côte Basque de Surfrider vous propose chaque jour une alternative pour produire moins de déchets chez soi. Aujourd’hui, intéressons-nous au sac plastique. Récemment visé par loi Royal (en savoir plus), c’est le symbole idéal de ces mauvaises habitudes d’une consommation jetable, sans regard sur ses conséquences.

Le sac plastique à usage unique est fabriqué en 1 seconde, utilisé en moyenne pendant 20 minutes… et il met 400 ans pour se dégrader (sans jamais disparaître totalement). Il contribue au rejet de dioxines et de métaux lourds quand il est incinéré et constitue 75% de la pollution des océans, tuant des dizaines de milliers d’animaux chaque année (voir la vidéo incroyable du goéland ingérant un sac plastique).

Les solutions sont nombreuses et nécessitent, après une prise de conscience, juste un peu d’organisation de notre part. Voilà plusieurs alternatives :
– le sac en tissu, si possible en chanvre plutôt qu’en coton (plus écologique car gaspillant moins d’eau lors de sa fabrication),
– le cabas à roulettes,
– le panier en osier.

Pour ceux qui font leurs courses en supermarché : afin de remplacer l’aspect systématique du sac en plastique pour les fruits, légumes, le fromage, la viande, essayons de convaincre les commerçants / vendeurs présents en rayon, d’accepter les boites réutilisables, les contenants en verre, ou même le Zip-Bag. Tous existent en différentes tailles et peuvent accueillir tout type d’aliment.

ATTENTION : UTILISER SON SAC PLASTIQUE COMME SAC POUBELLE N’EST PAS DU RECYCLAGE, MAIS UNE FAÇON DE DÉPLACER LE PROBLÈME.

Le sac compostable est certes plus cher mais c’est une bonne façon d’intégrer que nos déchets ont un coût et qu’il nous faut donc les réduire (CQFD).

Propulsé par WordPress.com.
Entries et commentaires feeds.

%d blogueurs aiment cette page :